VERS L’INFINI ET AU DELÀ !

 » I’ll Be Back « , disait le futur Governator en 1984. Mais le monstre bodybuildé n’a pas vraiment d’importance dans cette article… Faisont plutôt un bon dans le temps pour nous retrouvez en ce merveilleux été 2012 et discuter de l’actualité brulante de ces deux derniers mois ! Enfaite, j’écris cet article uniquement pour essayer de justifier mon absence impardonnable au sein du blog depuis déjà trop longtemps… J’ai donc décidé de partager une liste des (réels ou fausses) raisons qui ont fait de moi un homme très occupé. Bref, je suis toujours là, on est toujours là, avec du lourd, du très TRÈS LOURD !

LE STAGE

Et oui, l’été ne rime pas toujours avec vacances… Mais plutôt avec travail, stylos, écoute, bureaux, ordinateurs, photocopies, plannings, machine à café, bus, horaires, factures, dossiers, stabilos, supérieurs, réception, courriers, responsabilités, pochettes, règle, tableaux, post-it, imprimante, feuilles, classeurs, ciseaux, métro, cantine, ascenseur, notes de frais, gobelets, réflexion, plaisir..?

LA PLUIE

Quand il pleut des cordes en plein mois de juillet l’attitude normale serait de rester cloitrer à la maison, regarder un bon dvd ou d’écrire des articles sympathiques si blog il-y-a. Et bien j’adopte une attitude totalement différente dans ce cas là. Mon corps prend le contrôle et s’amuse à rester sous la pluie le plus longtemps possible, bien entendu le rhume est une victoire. Mais de toute façon, il pleut pas à l’intérieur des bureaux…

LE ROCK DANS TOUS SES ETATS

Je suis désolé, mais entre Cypress Hill, Chinese Man, Crystal Castels, Two Door Cinema Club, Gold Panda, Une Tente et écrire des lignes totalement futiles sur un blog finalement sans importance… Je vous laisse deviner !

MON AMOUR POUR CHARLOTTE RAMPLING

Ha Charlotte, Charlotte… Comment définir mon amour pour toi ? C’est tout simplement impossible. Le seul adjectif qui me vient en tête est ébouriffant ! Que tu sois assassinée dans Les Damnés, immortelle dans Zarzod, adepte du SM dans Portier de Nuit, une riche héritière dans La Chair de l’orchidée, la copine de Woody Allen dans Stardust Memories, que tu entretienne une liaison extra-conjugale avec un chimpanzé dans Max mon amour, écrivaine dans Swimming Pool ou toujours aussi belle dans Melancholia… Je t’aimerai pour la vie entière.

L’ALBUM DE STRIP STEVE

Une grosse surprise, un petit bijou. Un mélange réussi d’éléctro-techno-funk-house ! Notre ami Strip Steve réussi un cocktail de sonorités. Il mélange les époques et les genres tout en restant fidèle à la bonne vieille éléctro qui a fait son succès. Courez écouter pour pouvoir mieux dancer !

BREAKING BAD

Walter White est de retour ! Le père de Malcolm… Heu… Pardon… Le nouveau barron de la drogue revient pour l’ultime saison de l’une des meilleurs séries que le monde est connu. N’essayez pas de m’appeller le lundi soir durant les deux prochains mois, j’essaye de cuisiner (c’est nul en français).

LE DERNIER BATMAN

L’évènement cinématographique de l’année ? La plus grosse déception de tous les temps ? La combinaison moulante de Anne Hathaway ? Le retour de Bronson dans le rôle de Bane ? La mort de ce magnifique – enfoiré – acteur qu’est Christian Bale ? Beaucoup de raison pour aller voir le dernier chapitre de la trilogie Batman signé Christopher Nolan. On en a parlé pendant longtemps, on s’est préparé mentalement et physiquement, on a fait la queue devant le cinéma, on s’est installé, le film a commencé, l’homme est arrivé et il a tiré…

– Dieu :  » C’est quoi la dernière chose que tu es vu avant de clamser ? « 

– Le petit Donnie, 8 ans, déjà avancé pour son âge, après tout il a compris le film Inception à seulement 6 :  » Un psychopathe sanguinaire se prenant pour un personnage de fiction. Un homme créer de toute part par notre société avide de grand spectacle et de meurtres de masses. Un rouquin adulé par les médias du monde entier pour le buzz qu’il a créer et les audiences qu’il a fait grimper. Un marginal oublié par un système désopilant et… « 

– Dieu, lui coupant la parole :  » Et le film ? il était comment le film ? « 

– Le petit Donnie :  » Plutôt bien dans l’ensemble. C’est une très bonne conclusion pour une trilogie qui avait démarrée sans… Mais attend une minute ! T’étais ou quand le mec à commencé à vider son chargeur sur des familles ? Hin ? Elle était ou l’intervention divine supposer aider les hommes ? Je sais pas si ta vu, mais on était plutôt en galère là ! « 

– Dieu, un peu gêné :  » Heu… Ba en fait… J’étais entrain de me refaire les deux épisodes précédent. Je pouvais quand même pas aller voir le nouveau sans avoir revu le début et la consécration ? J’aurais rien compris à l’histoire… « 

À quand le reboot ? De Batman bien sur, pas de la tuerie ! Quoi que…

LES JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES

 » La théorie de l’égalité des droits pour toutes les races humaines conduit à une ligne politique contraire à tout progrès colonial. Sans naturellement s’abaisser à l’esclavage ou même à une forme adoucie de servage, la race supérieure a parfaitement raison de refuser à la race inférieure certains privilèges.  »               Pierre de Coubertin

Vous êtes le centre du monde pendant 2 semaines, comment réagissez-vous ? La réponse tient en un mot : sodomie. Vous commencez d’abord par sodomiser le comité olympique en lui réglant un bon gros chèque pour gagner la possibilité d’accueillir les jeux dans votre ville. Vous continuez sur votre lancé en sodomisant vos propres compatriotes. Rien de plus simple, il suffit d’expulser des familles et des groupes ethniques de leur maison pour y construire un beau village olympique : lieu de débauche pour des athlètes en chaleur. Il est aussi conseiller de vendre les places plus de 1000 £. Ensuite, pour commencer les festivités, vous sodomiser le nom d’un très bon réalisateur (encore un compatriote) en lui faisant réaliser une cérémonie digne de ce nom. Ou plutôt un show télévisé commençant dans les verts pâturages de la Compté, passant par la révolution industrielle et la sodomie salariale qui l’accompagne, finissant sur la culture tellement riche (et là c’est la vérité) de votre passé musical. Vous sodomiser sois disant passant le peuple Chinois et lui rappelant votre présence dans le monde. Avant tout cela, vous avez sodomiser les musulmans du monde entier en posant des missiles sur les toits de vos HLM pour contrer toute attaque terroriste, car vous faite un terrible amalgame. Pendant que les atlètes gagnent des médailles vous continuez à sodomiser ces derniers, mais attention pas vos compatriotes. En effet, il est normal de créer une sodomie arbitrale envers les concurrents des autres pays pour améliorer votre nombre de titres, si petite au début des jeux. Pour gagner, il suffit de tricher.

Au final, on retiendra surtout cet ésprit d’équipe, d’égalité et d’espoir que les Anglais ont su nous transmettre durant ces jeux. Vive la Reine, vive l’Olympisme… Ha et oui… Vive la France !

Rio ne répond plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s